Zodiac par David Fincher Date de sortie : 17 Mai 2007

23 04 2007

[la bande annonce

Synopsis

Zodiac, l’insaisissable tueur en série qui sévit à la fin des années 60 et répandit la terreur dans la région de San Francisco, fut le Jack l’Eventreur de l’Amérique. Prodigue en messages cryptés, il semait les indices comme autant de cailloux blancs, et prenait un malin plaisir à narguer la presse et la police. Il s’attribua une trentaine d’assassinats, mais fit bien d’autres dégâts collatéraux parmi ceux qui le traquèrent en vain.
Robert Graysmith, jeune et timide dessinateur de presse, n’avait ni l’expérience ni les relations de son brillant collègue Paul Avery, spécialiste des affaires criminelles au San Francisco Chronicle. Extérieur à l’enquête, il n’avait pas accès aux données et témoignages dont disposait le charismatique Inspecteur David Toschi et son méticuleux partenaire, l’Inspecteur William Armstrong. Le Zodiac n’en deviendrait pas moins l’affaire de sa vie, à laquelle il consacrerait dix ans d’efforts et deux ouvrages d’une vertigineuse précision…

Secrets de tournage




Le Tueur du Zodiaque

Zodiac est inspiré de l’histoire du Tueur du Zodiaque qui sévissait en Californie entre 1966 et 1978. Bien que le tueur agissait toujours à visage découvert et que des portraits robots ont pu être produits, à aucun moment la police n’a trouvé de suspects convaincants. Le tueur du Zodiaque est accusé d’avoir commis entre 37 et 200 meurtres, tout en restant dans un rayon de 200 kilomètres autour de San Francisco.

Inspiré de deux romans

Zodiac est librement basé sur les romans Zodiac (1986) et Zodiac unmasked : the identity of America’s most elusive serial killer revealed (2002) du journaliste Robert Graysmith, qui y relate son expérience dans l’affaire. Dans le long métrage de David Fincher, c’est le jeune Jake Gyllenhaal qui incarne Robert Graysmith à l’écran.

Onze ans après « Seven »…

Le réalisateur de Seven, The Game, Fight Club, et Panic Room n’avait fait parler de lui depuis 2001 que par ses projets avortés : Les Seigneurs de Dogtown et Mission Impossible 3. C’est donc avec une certaine joie que nous apprenions qu’il s’attelait à un thriller bien alléchant : Zodiac, l’histoire vraie d’un serial-killer qui terrorisa et nargua l’Amérique des années 70 sans jamais être retrouvé par la police.Expert technique maniaque du moindre mouvement de caméra ou du plus petit élément rentrant dans son cadre, David Fincher fascine par ses aptitudes de petit génie mises au service de son sens de la narration. Jusqu’à présent il a su choisir des sujets aux fonds dérangeants sous couvert d’arguments chocs. Même Panic Room considéré par bon nombre comme son film le plus formel et le plus creux dévoile en creusant un peu quelques thèmes chers à l’Amérique, comme le protectionniste paranoïaque.

S’il reste quelques mois à patienter encore (le 21 Février 2007 semble très loin), Warner vient de révéler enfin la première bande-annonce du film. En quelques images, la patte inimitable (et pourtant souvent imitée) du réalisateur se reconnaît.

La caméra Viper HD Zodiac par David Fincher Date de sortie : 17 Mai 2007    dans actualité viper1(utilisée sur Collateral et Miami Vice) semble avoir été utilisée à merveille pour retranscrire un univers réaliste et pourtant stylisé, soulignant la beauté de chaque plan. Celle-ci dévoile également les acteurs, Mark Ruffallo, Jack Gyllenhaal et Robert Downey Jr, tous à première vue excellents, notamment ce dernier qui jouie d’une excellente transformation physique.
La déception (énorme) du Dahlia Noir étant passée, il ne reste plus que Zodiac comme espoir de voir un bon polar pur jus sur les grands écrans prochainement. Et dans le registre des cinéaste fascinants, David Fincher a comme qualité de ne jamais avoir déçu pour le moment…

 BANDE ANNONCE VO

http://www.dailymotion.com/video/3DxG0snhTvZVS4RN4

Titre de travail

En cours de tournage, Zodiac adoptait le titre de travail de Chronicles, en référence au journal San Francisco Chronicles que le Tueur du Zodiaque utilisa comme moyen de communication pour narguer les autorités américaines.

D’autres « Zodiac »…

Outre le Zodiac de David Fincher, deux autres longs métrages ont évoqué l’affaire du Tueur du Zodiaque : The Zodiac Killer, réalisé par Tom Hanson en 1971, et The Zodiac, réalisé en 2005 par Alexander Bulkley.

Changement de casting

Le rôle de Linda Ferrin, tenu par l’actrice Clea DuVall (Identity, la série Heroes), devait à l’origine revenir à Bijou Phillips (Presque célèbre), qui ne put honorer son engagement pour cause d’emploi du temps incompatible.

Présenté à Cannes 2007

Zodiac est présenté en Compétition officielle du Festival de Cannes 2007


Actions

Informations



Laisser un commentaire




paris vs istanbul |
j'adors les chevaux ! |
Chez Odile |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | REIMS
| LE mediateur
| P O S I T I V E R